Meso-Glow : Ma cure beauté contre la mine fatiguée

Si vous êtes abonné à mes billets secrets, vous avez vu passer ma petite note à ce sujet. L’importance de prendre soin de soi, de s’accorder du temps pour soi. C’est une notion avec laquelle j’ai toujours eu beaucoup de mal, mais j’apprends petit à petit, car je me suis rendue compte à quel point c’était nécessaire !

Dans mon petit cercle privé de mamans, on essaye de se refiler pas mal d’astuces. Pour le sommeil de bébé, les repas, l’éducation, les moyens de garde, etc, etc… mais pas que ! On parle de nous aussi, et de notre santé mentale ahaha ! Blague à part, parmi les sujets qui reviennent souvent sur le tapis, il y a : « Comment avoir un peu moins l’air d’un zombie ? ».

Meso-Glow de Surface Paris

Je dois dire que j’étais un peu nerveuse à l’idée de tester cette cure (1 fois par semaine pendant 5 semaines), car le Meso-Glow est une technique de mésothérapie (= des mini aiguilles!) à faire à la maison. Ok, je sens que je vous ai refroidi ! Je vous rassure, j’ai la peau très sensible mais je n’ai pas (vraiment) souffert !

En réalité, je pense avoir mal appliqué le produit la première fois. Dans les faits, il suffit d’appliquer le contenu d’un flacon en roulant le mesoroller (avec les petits picots) dans un petit récipient, puis sur le visage. Je pense avoir trop forcé la première fois, trop appuyé et trop espacé les moments où je trempais le roller dans le produit. Du coup, à la fin j’étais rouge (et avec une sensation de tiraillement). La deuxième fois, j’ai pris soin de moins appuyer et de tremper dans le produit plus souvent et c’était beaucoup mieux !!

Mes 3 trouvailles beauté contre la mine fatiguée

Redonner un coup de jeune à sa peau fatiguée

La troisième fois, c’était devenu presque habituel (et rituel). Je m’appliquais à poursuivre ma cure de façon plus naturelle et que les deux premières fois. Il faut savoir que cette cure s’applique le soir avant de dormir. Cela s’inscrit finalement facilement dans la continuité de la préparation du coucher. Après s’être démaquillée, on prend ce temps rien qu’à soi pour redonner un coup de jeune à notre peau. Cela vaut aussi pour les peaux exposées à la pollution.

Au bout du compte, le résultat est là. Je vois que j’ai la peau plus lisse et plus lumineuse. Les petits flacons hebdomadaires renferment un cocktail notamment riche en Vitamines C, et ça prend environ 10 minutes par semaine. Je me suis aussi demandée ce que je ferais du mesoroller après coup ? Je pense qu’une fois la cure finie, on peut se servir à nouveau du roller pour appliquer d’autres produits de beauté. J’ai d’ailleurs lu un article à ce sujet sur Olé Caliente. Si cette cure vous intéresse, sachez qu’il y a -10% sur le coffret Meso-Glow jusqu’au 26 décembre 2016 avec le code : MESOGLOW.

Mes 3 trouvailles beauté contre la mine fatiguée

** Article en collaboration avec Surface Paris. Tous les propos de ce billet m’appartiennent et sont sincères. **

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *